webleads-tracker

Quand on vous parle de la "Silicon Valley", irrémédiablement vous pensez "digital", "innovation", "technologie" ou encore "avenir". Quoi qu'on en dise, ce nom est connu de tous et c'est tout naturel puisque la Silicon Valley est le berceau des géants du net, un véritable micro-système au service de l'innovation !

Située dans la baie de San Francisco, elle inspire aujourd'hui encore de nombreux entrepreneurs en France. Nombreux restent fascinés par les innovations qu'ils y découvrent et rêvent de pouvoir importer ses secrets de réussite pour leurs projets d'entreprises, voire même de créer une Silicon Valley française.

Il faut savoir que la Silicon Valley aurait une avance de 18 mois dans l'innovation digitale sur notre vieux continent, rien que ça !

Mais si on comprend sans mal l’intérêt des entrepreneurs pour cet éco-système hors du commun, on peut se demander quelles sont les clés d'une telle avance sur les thématiques d'innovation digitale ?

Premièrement, à la Silicon Valley, le mot d'ordre c'est INNOVATION ! Pour les entreprises là-bas, innover est le vrai vecteur de compétitivité à faire valoir pour se démarquer. Mais quand on parle "innovation" en Silicon Valley le sens est légèrement différent de celui qu'on côtoie chez nous. En effet , nous avons tendance à penser généralement aux mots "inventions" et "technologies" sans penser au final à l'utilisation réelle derrière.

En Silicon Valley, on va innover mais ce qui va faire la différence c'est qu'on va donner un sens à notre innovation, c'est à dire créer une réponse à un besoin client encore non résolu. On va se focaliser plus sur la raison de l'achat futur de la personne, plutôt que sur la technologie embarquée, puisqu'un produit dit "innovant" qui ne se vend pas et ne répond à aucun besoin ne serait plus qu'un "gadget".

On évite de rester sur nos positions ! Ce qui est valable aussi bien pour les start-ups que les grandes structures car on garde bien en tête que rester sur ses acquis même en tant que leader, ça ne fonctionne pas éternellement et innover devient alors incontournable si on veut ne pas prendre le risque de se faire "dévorer" du jour au lendemain.

Prenez pour exemple Nokia, leader du téléphone portable plus d'une décennie, qui a certes utilisé de nombreuses technologies dans ses téléphones mais n'a pas su apporter une innovation quant à leur utilisation. Ce que fera l'entreprise Apple, présente en Silicon Valley, avec ce que Steve Jobs appellera une "révolution" dans le monde du téléphone avec son très célèbre iPhone.

La culture est au final le véritable secret de fonctionnement de la Silicon Valley avec, comme exposé ci-dessus, une vision de l'innovation qui diffère de la nôtre. Mais ce n'est pas tout, en Silicon Valley on ne recule pas devant des objectifs ambitieux, la culture du risque est en effet de mise, après tout, les ingénieurs de la baie de San Francisco veulent changer le monde via leurs innovations.

Cette différence culturelle se remarque aussi via les méthodes de travail employées, au revoir les méthodes classiques obsolètes et inappropriées à l'innovation, bonjour la méthode "agile" (un article arrivera prochainement pour présenter cette méthode ingénieuse en provenance des Etats Unis). Ici la compétition laisse place à la collaboration entre les ingénieurs et investisseurs.

Envie d'importer un peu du succès de la Silicon Valley ?

Aller en Silicon Valley dans le but d'y rencontrer des collaborateurs et d'échanger avec eux est une opportunité de choix pour tout entrepreneur. Profitant de notre collaboration avec silicon-valley.fr, nos franchisés ont ainsi tous la chance de terminer leur formation par une semaine de business trip en Silicon Valley. Une véritable opportunité pour créer son entreprise dans un secteur dynamique et avec un panel de méthodes inédites en France directement inspirées par les rencontres avec nos collaborateurs.

Si vous vous sentez l'âme d'un entrepreneur et que le succès de la Silicon Valley ne vous laisse pas indifférent, n'hésitez pas à nous contacter sur reseau.inwin.fr.

Si nous rejoindre ne vous intéresse pas pour le moment, sachez que les Business Trip vous sont également ouverts.